Rechercher

COMBIEN DE COUCHES DE PEINTURE ?

Mis à jour : 5 déc. 2020

Devant "l'urgence vitale absolue", voici une petite leçon très complète sur le nombre de couches de peinture qu'il faudra appliquer, selon différents cas.




1/ INTRODUCTION


Lorsque le subjectile (support à peindre) est brut ou poreux il est "ouvert", à savoir que si on le peint, le produit fini irrémédiablement au fond du support sans le couvrir correctement, il faudra donc l' imprimer.

Lorsque le subjectile est déjà peint, ou lorsqu'il est dit "fermé", on peu se passer d'impression (on abordera les particularités à cette règle en fin de cours).



Placo brut à imprimer - photo d'Ericcou


Quelques exemples de supports ouverts (liste non exhaustive) :

  • Placo brut

  • Le bois en général, sans produits de type peinture (attention voir particularité au dernier chapitre)

  • les pierres bruts

  • Le parpaing

  • Le béton en général (chape non traitée par exemple)

  • Tuiles ou brique



Placo imprimé - photo d'Ericcou


Quelques exemples de supports fermés (liste non exhaustive) :

  • Placo imprimé

  • Murs déjà peint

  • Faïence ou carrelage

  • Plaque de polycarbonate



Pour savoir indiscutablement si le subjectile est fermé ou ouvert, prendre une éponge avec mouillé, la presser sur le subjectile à peindre ! Si les gouttes perles jusqu'en bas = le support est fermé ! Si les gouttes finissent par arrêter leur courses et s'imprègne dans le support = le support est ouvert




2/ LA DIFFÉRENCE ENTRE IMPRESSION ET FINITION



Impression de chez Seigneurie (ppg) - photo d'un abonné





C'EST QUOI UNE PEINTURE D'IMPRESSION

L'impression n'est pas une simple peinture diluée, elle a la particularité au contraire d'une finition, "d'infiltrer" le subjectile en profondeur !!! Et ça n'est pas qu'une image, c'est ce qu'elle fait réellement. Même si certaine se tendent bien, elles ne sont pas reconnues pour cela.








Peinture de finition de la marque Colibri Peinture

C'EST QUOI UNE PEINTURE DE FINITION

Selon les fabricants et selon les marques, elles sont plus ou moins différentes dans leur chimie, ce qui fait varier leur qualité mais aussi leur prix.

Contrairement à l'impression, elles sont opaques et non pas pour but de "pénétrer le support" donc d'imprimer, elles restent en surface sous forme de feuil. Même si pour "dépanner" et en la diluant en conséquence, elles peuvent occasionnellement remplacé une impression, mais ça n'est pas dans leurs caractéristiques de fabrication, et de plus, elles sont bien plus chères à l'achat qu'une simple impression. La plupart des peintures de finitions se tende (elles donnent un aspect homogène au subjectile)







3/ LA FORMULE SUR DU NEUF


Peu importe ce que vous lirez sur le net, les règles de l'art et le bon sens font que sur du neuf, c'est TOUJOURS =

  • UNE couche d'impression +

  • DEUX couches de finition

J'ai même envie de dire MINIMUM ! J'ai eu des cas, même avec de la peinture pro, où j'ai du faire trois couches de finition voir quatre !!! (cela dépend beaucoup du colorant utilisé dans la teinte, les rouges couvrent très mal)


Gardez toujours à l'esprit que l'impression (pour les plafonds) doit être appliquée dans le sens de la lumière principale tout comme la dernière couche de finition, seule la couche intermédiaire sera réalisée dans l'autre sens, dans l'idée de couvrir absolument toutes les zones à peindre. (voir ce cours chapitre 1 sur les idées reçues)


Chantier Docteur Peinture - sur du neuf, 1 impression + 2 couches de finition

Pourquoi autant ?

  1. L'impression sert à bloquer le fond et à accueillir correctement les couches de finition.

  2. Elle est une bonne "accroche" pour les autres couches de finition

  3. Cela évite de devoir passer un nombre infini de couche de finition.

  4. L'impression coûte moins cher qu'une finition teintée.

  5. Elle évite de voir apparaître un désordre commun, les embuts - chapitre 10 (zone non imprimée, qui réagira différemment face à la dépose du produit, cela ressemble à des manques de peinture).

  6. Elle permet, rapidement, de repérer les défauts de planéité ou les coups sur les subjectiles (et donc de les rattraper localement ci nécessaire)


4/ LA FORMULE SUR DE L'ANCIEN


Si les subjectiles sont gras, une cuisine par exemple, on procédera avant tout à un lessivage (un peu de saint marc mélangé à l'eau fera amplement l'affaire).

Si les murs ont été détapissés, il faudra absolument enlever le surplus de colle. Lorsque je détapisse et que les murs sont encore collants sous la main, je passe mon couteau d'enduiseur pour "racler" le surplus de colle au maximum avant de passer un produit de nettoyage sans rinçage comme le SCALP

(il y a en a bien d'autres dans le commerce)

L'impression n'est plus utile, car le subjectile est déjà bloqué.


Sur de l'ancien - deux couches minimum

On passera donc à la finition en respectant toujours le minimum de 2 couches de finition. En croisant les deux passes pour les plafonds (l'une dans un sens et la dernière dans le sens de la lumière principale), inutile de croiser les deux passes pour les murs.


J'ai déjà pu constater (le cas = chez un client, sur un plafond mal fait par lui, mais réalisé il y avait moins d'un an) qu'une seule couche peu parfois être envisageable selon des circonstances bien particulière,.

Mais gardez à l'esprit que sur un mur quoi qu'il arrive sur un mur, il faudra TOUJOURS faire deux couches (voir chapitre 2 de ce cours - la peinture monocouche)



5/PARTICULARITÉS



FARINEUX

Un support dit "pulvérulent" (voir le chapitre 11 sur les désordres) même si il est bloqué totalement ou par zone, devra-t-être imprimé à nouveau.

Pour ce type de support déjà "fermé" on dit que l'on bloque le fond. Il sera "imprimé" avec une peinture solvantée qui pénètre le support telle une impression, et qui vient cristalliser littéralement les poussières d'enduits farineuses.



MICRO POREUX

Il y a des supports qui ont besoin, par nature, de rester ouvert, il n'empêche que l'on peu quand même les peindre et les imprimer avant.

On utilisera une peinture dite "micro poreuse", c'est le cas de toutes boiseries et encore plus lorsqu'elles sont exposées aux intempéries.


Microporeuse pour ces fenêtres au cadre en bois

LA LASURE

ou autres produits de traitement de bois, réagissent comme une impression, elles pénètrent au coeur du bois pour le protéger au mieux, mais laisser respirer le support.




LE VERNIS

contrairement à la lasure, le vernis laisse une croute de protection sur le subjectile (feuil) comme le ferais une peinture, elle n'est pas forcément micro poreuse.






6/ CONCLUSION


Bien entendu que parfois, avec un bon coup de cul, on peu réussir un plafond sans impression et en une seule couche de finition !

Bien entendu que l'on peut réussir à peindre une pièce de 10m² en croisant (glycéro + température de 15 degrés intérieur, t'auras même le temps de te permettre une petite gastro pendant l'application !)

Bien entendu que machin à fait ça et il a réussit puisqu'il te l'a dit !

Que truc à entendu qu'un type avait entendu qu'un peintre avait fait ça comme ça et que....


Oui mais machin ou truc, ne viendront pas t'aider à refaire le boulot si tu fais de la merde à cause de leurs conseils de daube et c'est encore moins eux qui te payeront la came que tu devras acheter à nouveau pour rattraper le boulot mal fait grâce à leur conseils de merde.


Finissons par un ptit Instant philo :

Certains font preuve de génie et par sophisme grossier, colporte des rumeurs sous forme de vérité, quand d'autres, idiots avérés, font preuve de paralogisme parce qu'ils ont cru lire ou entendre ça quelque part ! Tout ca n'est que Moraline (comme dirait Nietzsche !)


Mes arguments sont nombreux et fleurissent chacune de mes vidéos.

Je réalise une cinquantaine de chantier par an, et par conséquent, je roule des milliers de m² de peinture au quotidien ! Ca n'est pas de la moraline, c'est mon métier.


Bon c'est certain qu'il ne faut pas regarder les zizis que je dessine quand je te fais voir un mur dans mes vidéos.




Docteur Peinture ® - Février 2020





1,134 vues2 commentaires
500x500.png

Site optimisé pour une expérience sur PC - Dernière mise à jour du site 23/01/2021

Le site www.docteurpeinture.com n'utilise pas de cookies ou de systèmes de traçage.

En utilisant le site, vous acceptez ses règles

DOCTEUR PEINTURE®, marque Française déposée -  2016 -2021

visiteurs
uniques
POUR ME SUIVRE...
  • YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram