Rechercher

IMPRESSION, SOUS COUCHE, COUCHE D'ACCROCHE, PRIMAIRE ? COMMENT S'Y RETROUVER ?

Mis à jour : 14 juin 2020




Si vous comprenez les deux termes abordés ci-dessous, vous comprendrez la différence fondamentale et à quel point cela peu prêter à confusion, si ils sont mal utilisés...

(bon sans remettre la vie de quelqu'un en jeu quand même ! Faut relativiser.)


BLOQUER LE FOND

Lorsqu'un subjectile est brut, comme la plaque de plâtre à épiderme cartonné, (type ba13), brut signifie non peinte, ou bien encore du bois non vernis ou non traité, bref, tout subjectile sans "produits" dessus, (vernis ou peinture), et/ou un subjectile qui est poreux (qui "absorbe" toute humidité, faire le test de la goutte d'eau) alors le fond n'est pas bloqué, il faut bloquer le fond (il en va de même après un plafonnage ou ratissage à l'enduit). Cela sert à plusieurs choses, mais principalement à ne pas créer de désordres ultérieurs.

On peu pour y remédier en faisant une impression du support.


PRIMAIRE

Comme son nom l'indique c'est la première couche.

Iil peut être assimilé à une impression, ou même une sous couches d'accroche, puis ce que c'est le premier feuil de peinture déposé.




NOUS RETIENDRONS DEUX GRANDES FAMILLES :



IMPRESSION


L'impression est la première couche qui sert à bloquer le fond, et permet de rendre "homogène" l'ensemble du subjectile afin d'éviter des embus , (sorte de trace de "manque de peinture", dû à un mauvais blocage de fond, voir ce cours chapitre 10.)


C'est aussi simple !!!


Pas la peine de l'utiliser pour autre chose.

Si il y a déjà une peinture dessus, on n'utilisera plus ce terme.





SOUS COUCHES/ PRIMAIRE D'ACCROCHE

Un primaire d'accrochage, utilisé pour des supports qui d'ordinaire sont difficile à peindre, comme le zinc, la faïence etc

Petite subtilité avec l'impression, sans jouer sur les mots, une sous-couche est un feuil de peinture appliqué sur n'importe quel subjectile, en guise de feuil sous les prochains.

Cela peut être une impression serte, mais également une couche d'accroche (utilisé souvent dans les peintures à principes décoratif), cela peut être également une peinture "technique", pour peindre des matériaux difficiles à recouvrir sans une sous couches, comme le zinc (mais on retrouvera souvent sur le pot le mot "primer" ou "primaire in french ;)")




Effet nuage obtenu, en mettant une sous couche "d'accroche" blanche, puis en appliquant au spalter la peinture de finition (chamarel de ppg)

La sous couche d'accroche, peut être aussi un "gobettis", comme pour les enduits à la chaux. (voir cette superbe vidéo sur la théorie de la chaux réalisée il y a quelques années à présent)

La sous couche d'accroche, c'est la couche sur laquelle et sans laquelle, un enduit à la chaux ne pourrait pas tenir sur le mur.

Souvent utilisé en produit décoratif, comme les peintures sablés ou la peinture "Chamarel" ci contre, elle sert d' "agent liant" entre le subjectile et les couches de finitions.

Sans elle, le produit final ne peut être appliqué correctement sur le subjectile, et le fabricant ne garantira pas la bonne tenue du produit.







EN CONCLUSION

On retiendra donc :

  1. la peinture d'impression pour les supports non bloqués

  2. les couches d'accroches ou primaire d'accrochage pour permettre à un autre produit d'être appliqué.


Vous n'avez plus aucunes excuses pour ne pas vous exprimer comme un pro, dorénavant .

Merci à MADdota de m'avoir inspiré ce mini cours, et si comme lui, vous êtes curieux, n'hésitez pas à me contacter ici (FORMULAIRE EN BAS DE PAGE), afin de me proposer vos idées pour des vidéos ou autres.



Avril 2019

Docteur Peinture ®

3,179 vues3 commentaires
500x500.png

Site optimisé pour une expérience sur PC - Dernière mise à jour du site 23/01/2021

Le site www.docteurpeinture.com n'utilise pas de cookies ou de systèmes de traçage.

En utilisant le site, vous acceptez ses règles

DOCTEUR PEINTURE®, marque Française déposée -  2016 -2021

visiteurs
uniques
POUR ME SUIVRE...
  • YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram