top of page
Rechercher

Peut on faire les travaux de peinture en étant novice ?



En parcourant le forum je tombe sur la question de Mllelegrandmorgane, qui en substance dit :

"...Je viens d'avoir un appartement avec des murs blancs un peu jaunis et avec quelques trous. J'ai fait venir des artisans presque 3000 euros pour tout refaire en blanc sachant que j'ai 40m2. Même en étant novice, vous pensez que je peux le faire moi même ? "


Oui ! tu peux ! merci de m'avoir lu et à bientôt pour de prochaines aventures...


Ce post a le mérite d'exister, autant pour rassurer ceux qui s'apprêtent à prendre une décision quant à la direction de leurs travaux que pour combler un vide incompréhensible sur cette chaîne qui pourtant s'adressait aux débutants : "Est-ce que je peux faire les travaux si je suis novice ?

Voici quelques questions qui vont vous permettre d'avancer dans la réflexion, à condition que vous ne vous mentiez pas...



 

SE POSER LES BONNES QUESTIONS AVANT

 


Ai-je le budget ?


Penons le problème dans l'autre sens et posez vous la question : "Est-ce que j'ai le budget pour me payer un artisan ?", là est la source de tout. Si oui, la question ne se pose plus, ou alors vous avez envie de dire (comme le slogan de ce site) "la peinture c'est moi !" ou alors vous n'avez simplement pas envie de vous mettre de la peinture sur le bout des doigts, auquel cas, je me demande encore, pourquoi vous me lisez ?


Admettons, vous n'avez pas forcément les moyens financiers, mais à y réfléchir, vous êtes prêt à en trouver (crédit ou péter votre codevi) pour ne pas vous salir les mains, ok, pareil que tout à l'heure, vous n'avez peut-être rien à faire ici.

Mais à présent, penchons nous sur le cas de Mllelegrandmorgane qui dans son appel de détresse, nous fait ressentir, que le budget ne serait peut être pas un frein insurmontable, mais que, quand même ! ça fait cher les travaux, et que finalement, ça vaut peut-être le coup de se garder ce genre d'activité !

Cela amène à une série de questions à se poser impérativement...



Est-ce que je vais pouvoir faire des travaux sans y habiter ?


C'est un point essentiel que l'on occulte souvent. Un appartement meublé est bien plus difficile à travailler que le même qui serait vide. Même constat lorsqu'il s'agit d'un appartement meublé ET habité !!! Si vous avez le bonheur, mais finalement, le malheur de poser vos valises et emménager AVANT d'avoir donné un coup de rouleau, ba.... ça va être compliqué cette affaire !

Imaginez que pour peindre un plafond, non seulement, il faudra déplacer et protéger les meubles pour ne pas être gêné, mais il faudra protéger les sols, gratter les fissures (dans l'idée d'une rénovation) réaliser toute la préparation (ponçage, enduisage etc), et ce, à chaque fois que le temps vous permettra de vous consacrer à vos travaux !

Réaliser un plafond peut être long, surtout lorsque celui-ci est dans un mauvais état.

Pour résumer, sortir toute l'artillerie, tout protéger, juste pour ouvrir des fissures et bloquer le fond, puisque c'est à peu près les seules choses que vous pourriez faire, c'est beaucoup de préparation pour pas grand chose, d'autant qu'après, comme vous y habitez, et à moins que vous aimiez vivre dans la m.... il vous faudra remettre les meubles et nettoyer !

Deux heures de préparation et de protection pour 15 minutes de boulot, et tout ça après votre journée au bureau ?

Un chantier vide, et la question ne se pose plus. Quelques jours de congés et c'est tout bon ! Mais justement, cela amène une nouvelle question !



Combien de temps me faudra t'il, pour effectuer tous mes travaux de finitions ?


On va imaginer, que vous avez tout à faire, car comme je le dis souvent, qui peut le plus peut le moins...

On va aussi mettre de côté tout le côté plomberie et électricité qui n'est pas le sujet de ma chaîne.

Il est certain que d'avoir trois semaines pour faire ses travaux contre sept jours, c'est pas la même charge de travail journalière qui vous attend. Et c'est ne pas prendre en compte un facteur aggravant pour des travaux, la météo.

Autant dire tout de suite, que si vous n'avez pas prévu de vacances pour faire ça, vos travaux vont s'éterniser. Dans l'idée que vous aviez bien compris l'intérêt d'effectuer ses travaux dans un lieu complétement vide, il vous faudra forcément prendre quelques jours de congés pour ça.

Voici quelques exemples, cela va de soi, vous n'êtes pas du métier, et n'avez pas l'habitude d'une telle charge de travail aussi spontanée. Il vous faudra alors accroitre le délai dans le bon sens.


RENOVATION

Brisons une bonne fois pour toute une légende. "NON !!!!" ça n'est pas parce qu'il y a des fissures ou du ratissage à faire de partout, que cela est insurmontable pour un novice. A conditions d'effectuer les réparations dans les règles de l'art, n'importe qui peut reboucher une fissure et tenter d'en effacer les stigmates avant la mise en peinture

Une rénovation, sur le papier, est beaucoup plus longue. Je précise bien,

sur le papier !, car là encore tout dépendra de l'état des subjectiles.

Ai-je beaucoup de détapissage ? Y'a t'il beaucoup de fissures ? Y'a t'il un dégât des eaux, ou une prise d'humidité ? Quelle finition vais-je faire ? etc.

Posez vous toutes ces questions avant, cela aura un impact sur la durée des travaux au final. Sachez toutefois, que dans de la rénovation, il y a le facteur "j'avais pas vu !!!" celui qui vous gâche la journée, quand vous étiez censé peindre vos plafonds tout bien préparés, mais qu'une fissure est sortie de nulle part !!!! :

"Ah mer.. ! j'avais pas vu !"

En moyenne, une rénovation complète peut avoisiner facilement les 5 à 6 semaines de travaux, pour un bricoleur confirmé SEUL !!! Cela ne prendra pas en compte les différents ratissages, si vous voulez une finition des plus soignée. Avec une décoration minimaliste au final. Autant de jours et de semaines de délais à rajouter si vous compliquez la déco.


DU NEUF

La question aussi se pose pour ce genre de bien, car tout dépendra de la finition que vous recherchez pour vos travaux, selon votre budget et le temps que vous aurez à leurs consacrer.

Je profite d'avoir parlé du choix de la finition pour vous renvoyez vers le cours théorique des D.T.U. qui détermine l'art et la manière de travailler pour un professionnel, selon la finition exigée de ses clients, vous pourrez en prendre exemple pour déterminer quelle finition vous recherchez.

Une maison neuve, sans ratissage mais avec un minimum de préparation, comme le ponçage des joints et un peu de révision de ceux-ci, en partant, encore une fois, sur une mise en peinture simpliste, peut être effectuée par une seule personne bricoleuse confirmée, en 3 à 4 semaines.




Finalement, est-ce que je peux le faire tout seul ?


Après s'être posé toutes ces questions, vous pourrez répondre, enfin, à cette dernière.

En effet, TOUT LE MONDE peut y arriver !

Ca sera juste une question de temps et d'argent. La question de la finition recherchée devra donc être le dernier de vos soucis pour commencer.

J'ai vu des gens très mauvais dans la pose du papier peint, prendre leur temps en peinture et s'en sortir. Alors pourquoi tenter le diable ?

Dans un premier temps, ne faites pas des choses qui vous échappent encore et qui, je dois bien le dire, sont difficiles à exécuter pour un amateur un peu manchot... Faites au plus simple. Peindre en blanc, ça n'est pas forcément minimaliste si vous arrivez, par la décoration intérieure, à mettre en valeur les pièces autrement, car encore un détail, la peinture comme les revêtements de sols ou de murs, ne sont pas de la décoration à proprement parlé, c'est un habillage des subjectiles ! Il y a une nuance...

Pensez donc, que vous pourrez toujours mettre en valeur un plafond mal exécuté par la pose d'un lustre tout brillant ! Tout comme le parquet qui se déclipse à un endroit pourra être facilement recouvert d'un joli tapis. Il en va de même pour des murs rasants aux multiple cordages et coups de rouleaux, qui pourront être agrémentés de quelques cadres pour cacher la misère !

Rien n'est immuable et une maison vieillit aussi ! Il sera toujours temps, plus tard, de revoir ce qui ne vous plait pas.

L'astuce est de pouvoir vous faire aider ! Même si le pépé veut vous filer la main, et qu'il a tendance à déborder un peu sur le plafond, ba faites lui faire la protection, l'impression ou le ponçage !

Si vous êtes deux gaillards, faites le grand plafond du séjour en dernier, en vous le partageant en deux !


Des astuces il y en a tout un tas, mais quand vous êtes tous seul, il est essentiel de se poser toutes les questions que nous venons d'aborder avant le premier coup de rouleau.

Sachez enfin pour finir, qu'un mur mal peint pourra toujours revivre le jour où vous le repeindrez ! Ca n'est qu'une question d'une centaine d'euros et ça n'est pas comparable avec un carrelage mal posé qui coutera beaucoup plus cher à refaire plus tard...




Ai je le droit à des aides ?


C'est légitime de se poser cette question, mais malheureusement les aides pour les travaux de peintures n'existent pas. Encore plus quand vous faites vos travaux tout seul.

Ce sont souvent les taux de T.V.A. (en France) qui changent selon les cas et en partant du principe que vous faites réaliser les travaux par une entreprise du secteur. Mais malheureusement ce qui se passe chez vous, vous regarde, c'est le revers de ce que l'on a de plus précieux ici, le droit à la propriété.

Si vous effectuez des travaux de rénovation énergétique vous pourriez bien avoir besoin de ce lien décrivant les différents taux applicable en France, selon la nature de vos travaux.

Sachez que les travaux de peintures directement liés à une rénovation énergétique, comme le changement d'une fenêtre extérieure d'une salle de bain entrainant la remise en peinture du placo autour, ne donne pas le droit à la TVA à 5.5% mais celle à 10% avec des délais de facturation et autres détails qui sont expliqués dans le lien du gouvernement. Il existe aussi un délai durant lequel ces taux ne sont pas applicables si le bien est trop récent ! Renseignez-vous, en ce domaine, la réalité est bien plus complexe qu'un simple post.




 

CONCLUSION GASTON : MES ULTIMES CONSEILS

 


  1. Simplifiez la déco au maximum.

  2. Commencez par des pièces peu visibles.

  3. Essayez d'avoir au moins trois semaines de congés et les consacrer entièrement à vos travaux.

  4. Prenez votre temps pour éviter d'y revenir.

  5. Enchainez le maximum de tâches avant d'y habiter.

  6. Réalisez les travaux dans des lieux complétement vides et inhabités.

  7. Achetez du matériel et de la peinture de qualité !

  8. Etre aidé, peut s'avérer un plus.




Docteur Peinture ® - Aout 2021








2 270 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page